Barbecue, une cuisson diététique pour l’été

Barbecue, une cuisson diététique pour l’étéDes études ont démontré une certaine toxicité pour les barbecues au charbon de bois, en effet, la substance grasse qui se déverse sur les braises s’enflamme et libère une matière potentiellement cancérigène nommé benzopyrène, qui à son tour se dépose sur la surface des aliments. Parfois, pour éviter ce désagrément certains spécialistes conseillent d’utiliser un barbecue électrique ou encore un barbecue vertical. Diverses solutions sont également suggérées pour ceux qui utilisent des barbecues à charbon, enfin de minimiser ou d’éviter au maximum la formation de benzopyrène.

Comment griller une viande sur un barbecue en bois

En grillant une viande sur le barbecue, la chaleur fait fondre le gras qui découle de la viande. Ces amas de gras forment alors de petites gouttelettes qui tombent sur les braises. Ce gras mis en contact avec les braises produit une fumée porteuse de benzopyrène, substance cancérigène lorsqu’elle est absorbée à fortes doses et de manière régulière. Pour y remédier, il faut au préalable choisir son charbon de bonne qualité, avec un taux de carbone brut supérieur à 70%, ne pas laisser trop longtemps la grillade sur le feu ou éviter de consommer la partie carbonisée. Dégraisser au maximum les viandes à griller et évitez les marinades trop huileuses. Vos aliments ne doivent pas être cuits au contact des flammes, mais à la chaleur de la braise et il est conseillé de surélever sa grille de cuisson. Accompagnez vos repas de barbecue avec des légumes, afin de diluer les molécules de benzopyrène dans l’estomac. Toujours nettoyer et entretenir sa grille en fin de cuisson, garder à portée de main un vaporisateur d’eau pendant la cuisson pour contrôler les montées de flammes.

Quand barbecue rime avec diététique

Vous pouvez en même temps continuer à suivre votre régime alimentaire, à faire attention à votre ligne tout en mangeant un bon repas barbecue. Il suffit plutôt de surveiller votre combinaison alimentaire, savoir faire la part des choses. Le problème d’un repas barbecue ne vient pas souvent des grillades, mais surtout de ses accompagnements, sauces, chips, etc. Les aliments doivent être cuits sans matière grasses, les sauces ou les marinades doivent être moins grasses. Il est possible de faire des marinades à partir d’un mélange du type citron, eau, vinaigre balsamique, herbes aromatiques. Des pommes de terre enveloppées dans du papier aluminium et cuites à la braise avec une noisette de beurre salé peuvent servir d’accompagnement, des aubergines coupées en fines tranche et grillées sur le barbecue feront aussi bien l’affaire. Faites vous plaisir autour d’un repas barbecue sans pour autant exploser le compteur de calories et de graisses.

Laisser un commentaire

*