Archive pour la catégorie ‘BBQ Grills’

Poulet Grillé au Gingembre

Pour 2-4 plats

Ingrédients :recipe_poulet-grille_i166_800x1200

  • 1 Poulet de 1Kg250 à 1Kg500, coupé en deux (enlever la colonne vertébrale)
  • Sel et poivre noir fraîchement moulu
  • ¼ tasse de jus de citron frais
  • 2 c. huile d’olive
  • ½ c. de thym séché
  • 1 feuille de laurier émietté
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 1 morceau de gingembre de 2,5cm, pelé et haché
  • 3 c. de beurre non salé fondu

Instructions:

1.  Assaisonner le poulet de sel et de poivre. Mélanger le jus de citron, l’huile, le thym, le laurier, l’ail et le gingembre dans un bol; ajouter le poulet et mélanger pour bien enrober. Couvrir d’un film plastique; laisser au réfrigérateur pendant 2 à 4 heures.

2.  Chauffer un grille à charbon ou à gaz, faire griller le poulet environ 35min, en retournant au besoin, jusqu’à ce que ce soit bien cuit et légèrement carbonisé. Servir dans un plat et arroser de beurre fondu.

Tout comprendre des barbecues

Tout comprendre des barbecuesLe barbecue est un appareil de cuisson permettant de cuire une variété d’aliments à la grille. En fonction de sa taille, cet appareil permet au choix de griller des aliments pour deux convives ou pour tout un groupe de personnes. Rapide et pratique, le barbecue peut être utilisé lors de diverses occasions, dans un camping, lors d’un pique-nique ou d’une excursion, par exemple.

Présentation d’un barbecue

Pour une cuisson saine et rapide, le barbecue est doté d’un récipient chargé d’accueillir la barquette pour la récupération des graisses, d’une tablette latérale avec crochets porte-ustensiles pour éviter d’effectuer les « allées et retour » pendant la cuisson ou pour permettre d’avoir à portée de main les ustensiles nécessaires à la cuisson. Il comporte également une niche intégrée et un support accueillant le combustible, l’exception étant faite à l’endroit des barbecues électriques qui n’en possèdent pas. Le piètement ou le support de pose fait aussi partie des composantes du barbecue, excepté pour le barbecue d’intérieur qui trouve sa place sur une table. La grille quant à elle est la partie du barbecue au-dessus de laquelle les aliments sont posés pour être cuits. Celle-ci, composée de tiges métalliques droites ou courbées (en inox, en acier chromé ou en fonte) est posée soit de façon horizontale soit verticale et maintenue en hauteur à l’aide d’un système d’encoches dans le barbecue ou grâce à un mécanisme actionné par la manivelle.

Les différents modèles de barbecues


Appareil culinaire esthétique, festif, convivial et fonctionnel, le barbecue se choisit en fonction de son utilisation, de l’espace disponible chez soi (en intérieur ou en extérieur), des exigences et des goûts personnels, car ces appareils de cuisson se distinguent par leur design, leurs options ou la méthode de cuisson, par exemple. Les différents modèles de barbecues disponibles dans les circuits de distribution sont de deux types, les modèles de barbecues d’intérieur et les modèles de barbecues d’extérieur.
Dans la catégorie des barbecues d’extérieur, on trouve les barbecues fixes, les barbecues mobiles, les barbecues portables et les barbecues jetables qui se différencient les uns des autres par leur système d’installation et leur matériau de fabrication. Solide et résistant, le barbecue fixe est fabriqué à partir de matériaux variés tels que la pierre (matériau très esthétique), la brique (pour un style traditionnel) et le béton (plus économique). Pour l’immobiliser dans le sol, il est nécessaire de couler la dalle qui assure la stabilité de l’appareil. A contrario, le barbecue mobile disponible sous toutes les tailles est monté sur roulettes pour un déplacement aisé et est conçu à partir des matériaux tels que l’acier et la fonte. Tout comme le barbecue mobile, le barbecue portable est fabriqué à partir de l’acier et de la fonte, mais il est monté sur des pieds plus ou moins hauts. Enfin, le barbecue jetable qui est le moins répandu et à usage unique est parfait pour le camping.
Concernant les barbecues d’intérieur, ils peuvent être installés simplement sur une table, être directement intégrés à la cuisine ou encore à la cheminée.

1. Barbecue et sécurité

L’utilisation d’un barbecue est une méthode rapide et facile pour réaliser la cuisson des aliments, notamment les grillades et les rôtis.

Les sources d’énergies du barbecue


Le combustible est un élément indispensable pour la mise en marche d’un barbecue. Ainsi, en prenant en compte le type d’énergie utilisé pour le fonctionnement du barbecue, on trouvera différents types de barbecue proposés dans les circuits de distribution. En fonction des préférences et des goûts de chacun, il faudra faire le choix entre le modèle classique de barbecue qui utilise du charbon de bois comme source d’énergie, le modèle traditionnel qui utilise comme source d’énergie le bois, le modèle de barbecue simple et puissant qui utilise le gaz comme combustible, le modèle qui fonctionne à base de l’électricité et dont la spécificité est la facilité d’utilisation et celui 100% écologique qui utilise les rayons solaires pour son fonctionnement. Quel que soit le type de barbecue choisi, chacun présente une méthode de cuisson spécifique. Par exemple, un barbecue qui fonctionne à l’aide du bois ou du charbon permet de donner un fumet particulier aux grillades tout en procurant en même temps, le plaisir du crépitement du feu.

Les règles de sécurité liées à l’usage d’un barbecue


Comme tout appareil de cuisson, le barbecue doit être utilisé avec beaucoup de précautions et conformément à certaines règles de sécurité, afin de réduire les risques de brûlures et d’incendies. En effet, certains modèles produisent une chaleur importante et d’autres, des flammes, ce qui accroît les risques d’incendie, notamment durant la saison estivale.
La réglementation recommande qu’avant tout usage d’un barbecue, il soit nécessaire de s’assurer que l’on est en conformité avec l’administration locale (notamment dans les régions à fort risque d’incendie de forêt) et que l’appareil, ses accessoires et le combustible respectent les normes NF et CE de sécurité de leur gamme de produits. De plus, il est strictement interdit d’allumer les barbecues à bois ou à charbon de bois avec de l’alcool à brûler ou de l’essence, car les flammes produites seraient trop dangereuses. La sécurité doit également être garantie lors de l’installation du barbecue. Par exemple, les barbecues mobiles et portables doivent être installés dans un lieu dégagé, stable et dur. Dans la pratique, le lieu d’installation du barbecue doit s’étendre sur un périmètre de 1,5 mètre et doit être dépourvu de combustibles tels que des branches ou des feuilles sèches. Concernant les barbecues fixes, les consignes de sécurité doivent être respectées lors de sa construction (il s’agit de couler la dalle de béton qui assurera la stabilité de l’appareil de cuisson).
Une fois le barbecue allumé, quel que soit sa source d’énergie (gaz, électricité, charbon, bois), il faut toujours veiller dessus, éviter que les enfants s’en approchent au risque d’être brûlés par la chaleur dégagée ou le matériau du barbecue chauffé. Il est conseillé d’éviter de porter les habits amples qui sont susceptibles d’être touchés par les flammes qui crépitent à travers la grille, de se munir de gants et d’avoir à portée de main un extincteur pour éteindre rapidement les flammes en cas d’incendie.

2. Réglementation sur l’usage des barbecues

Comme l’utilisation de tout objet ou appareil, l’usage d’un barbecue est régi par une réglementation qui doit être mise en application afin d’éviter tout désagrément pendant son utilisation.
Contrairement à ce que peuvent penser bon nombre de personnes, l’usage d’un barbecue n’est pas nocif pour la santé, surtout lorsque son emploi se fait de façon ponctuelle et en suivant les règles de l’art. Donc le barbecue n’est pas cancérigène, il ne fait pas prendre du poids, mais joue plutôt le rôle inverse en permettant de surveiller sa ligne, puisque les graisse de viande qui sont à l’origine d’une augmentation de poids sont éliminées pendant la cuisson. Cependant, le drame qui pourrait survenir lors de l’emploi d’un barbecue concerne les risques de brûlures et d’incendies. Afin d’éviter ces risques, il vaut mieux respecter les normes d’utilisation de cet appareil de cuisson. Les normes à respecter diffèrent selon le type de barbecue et se situent.
En achetant son barbecue (particulièrement les barbecues mobiles et portables), il faut s’assurer qu’il est conforme à la norme D 37-101. En effet, l’appareil de cuisson que l’on doit se procurer doit obligatoirement porter le label NF et être conforme à cette norme.
Après avoir choisir un barbecue qui respecte les règles de sécurité, il faut veiller à ce que son installation en fasse autant, notamment lorsqu’il s’agit de barbecues fixes. Dans le cadre d’une prévention d’incendie, certaines réglementations locales peuvent restreindre pendant une certaine période l’utilisation d’un barbecue qui fonctionne avec le feu pour cuire les aliments. Dans ce cas, il faudra se rapprocher de l’administration locale (à la mairie de la localité) et prendre les renseignements utiles concernant l’installation d’un barbecue extérieur. Concernant les barbecues à bois ou à charbon, les risques de projection d’étincelles et de flambées sont plus importants d’où la nécessité de les installer à l’abri de la végétation sèche. En outre, si on vit en copropriété, il est important de bien tenir compte de la réglementation afin de vérifier s’il n’y est pas mentionné une restriction ou une interdiction de l’utilisation du barbecue en copropriété (heure, saisons, type de barbecue, etc.). Cependant si l’on possède un barbecue électrique sur table, on peut s’en servir sur le balcon, sur la terrasse, sans avoir à demander une autorisation puisqu’il représente un appareil électroménager d’intérieur.
La réglementation exige également qu’après utilisation du barbecue, il faille le stocker dans un lieu sécurisé, loin de la portée des enfants, à l’abri des bombonnes de gaz, des allumeurs (gel, blocs) ou des allumettes. Il est important de ne rien laisser traîner à proximité du barbecue sous peine de courir des risques d’incendies ou d’accidents. L’installation d’un barbecue doit tenir compte de son voisinage et lors de son utilisation, il faut positionner le barbecue de manière optimale par rapport à la trajectoire du vent afin d’éviter autant que possible que la fumée ne nuise au voisinage.

3. Bien choisir son barbecue

Avec l’offre de plus en plus grandissant des barbecues sur le marché, les variétés d’appareils de cuisson ne donnent que l’embarra du choix aux amateurs culinaires.
En effet, la difficulté qu’ils rencontrent est d’opérer un choix parmi les différents modèles de barbecues (les barbecues d’intérieurs et les barbecues d’extérieurs) déclinés en plusieurs modèles différents (barbecue fixe, barbecue mobile, barbecue portable, jetable) aux caractéristiques et fonctionnalités diverses (barbecues à pierre de lave, à couvercle, barbecues fumoirs, les barbecues cuisine d’extérieur, les barbecues four à pain d’extérieur et les barbecues des cheminées d’extérieur). Le choix du barbecue implique aussi de choisir un matériau parmi tous ceux qui sont utilisés dans leur fabrication ainsi que de faire un choix quant au type de combustible / source d’énergie du barbecue.
Pour opérer un bon choix suivant le type de barbecue, il faut prendre en compte plusieurs éléments, le type d’utilisation et la fréquence d’utilisation du barbecue, le nombre de personnes vivant dans le foyer, les habitudes culinaires, l’espace que l’on dispose et le budget disponible pour l’achat du barbecue. En effet, on constatera qu’un grand espace, une famille nombreuse et un budget important seront des éléments parfaits pour s’offrir un barbecue fixe d’une taille imposante permettant par exemple, de recevoir plus d’une vingtaine de convives. En revanche, un petit appartement et un budget serré impliqueront de se contenter d’un barbecue électrique de table ou d’un barbecue mobile et pliant, par exemple. Les gourmets les plus exigeants seront séduits par les modèles de barbecues avec couvercle, dotés d’une pierrade, d’une plaque plancha et même d’un four, pour pouvoir faire une cuisine élaborée et variée en extérieur durant la saison estivale.
Le choix du combustible varie en fonction du système d’allumage, de la vitesse de cuisson, de la position interne ou externe du barbecue, de son prix et du mode d’entretien. Le bois ou le charbon de bois possède un système d’allumage relativement complexe nécessitant de savoir les utiliser. Avec ce type de combustible, la cuisson est assez longue, se fait au feu de bois et convient surtout pour l’extérieur. Les barbecues qui fonctionnent avec ce type de combustibles ont un entretien plus ou moins difficile, à moins que le barbecue ne soit doté d’un bac pour recueillir les graisses et d’un autre pour les cendres. Mais les barbecues fonctionnant au charbon ou au bois permettent d’avoir une cuisson maitrisée et rapide, grâce à la montée rapide de la chaleur, d’obtenir des aliments grillés avec un fumet particulier, notamment lorsqu’on utilise différentes essences de bois.
L’emploi du gaz est coûteux (entre 70 euros et 3 000 euros) et nécessite un entretien courant, mais relativement facile tandis que l’allumage d’un barbecue à l’électricité qui est beaucoup plus simple, implique des consommations énergétiques élevées et une cuisson plus lente. Pratique et simple, c’est la source d’énergie privilégiée pour les modèles de barbecues mobiles, d’appoint et d’intérieur.
Pour un barbecue mobile ou portable, conçu dans un style classique ou moderne, l’acier, plus ou moins épais, sera le matériau le mieux adapté. L’acier peut être inoxydable (résistant à la rouille, incassable, mais a des risques de se décoller sous l’effet de la chaleur) ou émaillé (résistant à la rouille, mais peu efficace aux chocs thermiques et physiques). La fonte, matériau lourd, est utilisé pour la fabrication des modèles de barbecues mobiles, portables et fixes pour un style classique. La particularité de ce matériau est sa bonne résistance à la chaleur. La pierre, la brique et le béton cellulaire sont des matériaux très lourds, possédant un caractère d’isolant (excepté la brique) et dotés d’une bonne résistance à la chaleur. Ce qui fait d’eux des matériaux parfaits pour la réalisation d’un barbecue fixe.

4. Astuces d’entretien du barbecue

Après avoir profité du barbecue pendant les évènements festifs, les excursions, les vacances en été, le camping, le pique-nique, les cérémonies, etc. il est important de procéder à son entretien afin de lui procurer une longue durée de vie.
Pour être cuits, les aliments sont posés au-dessus de la source de chaleur, ceci grâce à une grille. Pour une maniabilité facile et pour plus de sécurité lors de son utilisation, le barbecue est doté d’une ou de deux poignées qui permettent de manipuler la grille même lorsqu’elle est chaude. Déclinée sous différentes formes (rectangulaire, ronde en forme de poisson, en forme de rôti, adaptées aux saucisses), la grille est la partie du barbecue qui nécessite régulièrement un entretien, car c’est elle qui reçoit les aliments. Après une grillade, les résidus de cuisson ou autres graisses brûlées restent coller sur la grille, la règle d’hygiène voudrait qu’on les nettoie le plus rapidement possible. Pour se faire, on peut se servir d’une brosse à poils métallique (brosse dure de préférence) et d’un liquide vaisselle. Le principe est simple, il suffit de verser le liquide vaisselle sur la brosse et s’en servir pour frotter la grille jusqu’à se débarrasser de ces traces d’aliments et enfin rincer abondamment. On peut également utiliser les produits pour four pour s’en débarrasser. Alternativement à l’usage de la brosse et du liquide vaisselle, on peut utiliser du papier journal humide trempé dans de la cendre pour frotter les grilles avant de rincer. Une autre astuce consiste à passer la grille sur des flammes, puis, la brosser avant de rincer.
Pour un entretien optimal de son barbecue, le nettoyage du récupérateur de graisse et du récupérateur de cendre n’est pas à négliger. Ces bacs doivent être vidés de leur contenu et être nettoyés après chaque utilisation. Pour plus de sécurité (afin d’éviter tout risque de brûlure et d’incendie), il est recommandé de vider le récupérateur de cendre après une durée de 24 heures antérieure à son utilisation. Toutefois, si on possède un jardin, il est conseillé de vider le récupérateur de cendre et répandre ces cendres sur les plantations, car elles permettent d’éloigner les limaces et les fourmis insectes nuisibles pour les plantes et les végétaux.
En outre, les barbecues fixes sont ceux qui sont constamment à l’extérieur, de ce fait, ils doivent être nettoyés régulièrement, structure externe compris, à l’aide d’un jet d’eau. Il est important de souligner que l’on doit s’assurer qu’on utilise le produit adéquat au matériau de construction du barbecue fixe pour ne pas l’altérer. En cas de fissuration du barbecue, il faut boucher ces fissures avec un mortier et utiliser le barbecue après une durée de 24 heures.
Autre astuce d’entretien du barbecue, il est recommandé d’effectuer un nettoyage du barbecue à chaque début et fin d’une saison, puis, en profiter pour faire un contrôle général de l’état du barbecue (roues, poignées, structure…). Si besoin est, il ne faut pas hésiter à appliquer une couche de peinture résistante aux intempéries à l’extérieur du barbecue (laisser sécher pendant 48 heures avant d’utiliser le barbecue).

La sauce barbecue un mélange de saveurs étoffées.

La sauce barbecue un mélange de saveurs étoffées.La sauce barbecue est un liquide très épais, préparer en fonction de la recette que vous voulez apprêtez. C’est un mélange de saveurs aigres, sucrées ou salées ou très épicées en fonction des régions et su type de sauces.

Vous pouvez aussi trouver sur des tables des sauces barbecues fumées. La sauce barbecue peut servir d’accompagnement à la viande ou aider à la cuisson en tant que marinade et cela se fait en barbouillant la grillade juste avant et pendant et après la cuisson. Généralement, pour faire une sauce barbecue, des ingrédients de bases sont la plupart du temps utilisés. Il peut s’agir de la sauce tomate ou purée de tomate, du vinaigre ou cidre, des épices et du piment en fonction du résultat à obtenir. Un ingrédient sucré peut aussi être intégré dans cette préparation, vous pouvez y ajouter comme élément sucré du miel, ou un sirop concentré en sucre. Une sauce barbecue est un élément très indispensable pour réussir une bonne recette barbecue.

Sauce barbecue, recettes d’ici et d’ailleurs

Les sauces barbecues sont à l’origine venues des premières colonies américaines au 17ème siècle certains historiens affirment que Christophe Colomb de retour d’une de ses explorations dans les Caraïbes seraient revenu avec une valise portant diverses sauces. Ce n’est que dans les années 1923 que Louis Maull commencent a commercialiser les premières sauces barbecue au travers de son entreprise MaullCo, et aussi vers 1951 le commerce des sauces barbecues se développe grâce à son premier distributeur national la société Heinz.

Se sont des sauces aux saveurs variées, qui amènent chaque pays ou presque à revoir sa composition de sauces barbecues selon sa culture et son mode alimentaire. En Amérique du Sud principalement en argentine au Chili, en Bolivie et au Pérou, la sauce barbecue est appelé Chimi Churry, une sauce verte à base de persil utiliser comme marinade ou badigeonnage, elle est aussi servie à table comme condiment. La Vinagrete du brésil est une variante, une sauce composée de vinaigre, d’huile d’olive, de tomates, de persil et d’oignons. Aux Etats-Unis, chaque région à sa sauce barbecue particulière, c’est une tradition tout comme le vin en France. Un mélange de tomates et de sauce Worcestershire compose la sauce barbecue australienne, mais aussi on trouve de plus en plus dans le marché australien des sauces à bases de fruits ou des sauces brunes.

En inde comme dans l’Asie, la sauce barbecue est aussi utiliser et chaque y va de sa tradition, comme la sauce barbecue au yaourt pour accompagner le poulet tandoori chez les indiens. Les japonais quand à eux utilise une sauce soja très douce appelée Tare, cette sauce accompagne généralement le Teriyaki qui est une recette de barbecue sur grill à base de poissons et sauce japonaise. A part les grands leaders du marché de sauces en France, peu de sauces barbecues peuvent se targuer de faire partir d’une recette typiquement française. C’est pour cela que sauce piquante milite pour la diffusion de sauce barbecue aves des diverses offres et recettes en la matière.

Barbecue, une cuisson diététique pour l’été

Barbecue, une cuisson diététique pour l’étéDes études ont démontré une certaine toxicité pour les barbecues au charbon de bois, en effet, la substance grasse qui se déverse sur les braises s’enflamme et libère une matière potentiellement cancérigène nommé benzopyrène, qui à son tour se dépose sur la surface des aliments. Parfois, pour éviter ce désagrément certains spécialistes conseillent d’utiliser un barbecue électrique ou encore un barbecue vertical. Diverses solutions sont également suggérées pour ceux qui utilisent des barbecues à charbon, enfin de minimiser ou d’éviter au maximum la formation de benzopyrène.

Comment griller une viande sur un barbecue en bois

En grillant une viande sur le barbecue, la chaleur fait fondre le gras qui découle de la viande. Ces amas de gras forment alors de petites gouttelettes qui tombent sur les braises. Ce gras mis en contact avec les braises produit une fumée porteuse de benzopyrène, substance cancérigène lorsqu’elle est absorbée à fortes doses et de manière régulière. Pour y remédier, il faut au préalable choisir son charbon de bonne qualité, avec un taux de carbone brut supérieur à 70%, ne pas laisser trop longtemps la grillade sur le feu ou éviter de consommer la partie carbonisée. Dégraisser au maximum les viandes à griller et évitez les marinades trop huileuses. Vos aliments ne doivent pas être cuits au contact des flammes, mais à la chaleur de la braise et il est conseillé de surélever sa grille de cuisson. Accompagnez vos repas de barbecue avec des légumes, afin de diluer les molécules de benzopyrène dans l’estomac. Toujours nettoyer et entretenir sa grille en fin de cuisson, garder à portée de main un vaporisateur d’eau pendant la cuisson pour contrôler les montées de flammes.

Quand barbecue rime avec diététique

Vous pouvez en même temps continuer à suivre votre régime alimentaire, à faire attention à votre ligne tout en mangeant un bon repas barbecue. Il suffit plutôt de surveiller votre combinaison alimentaire, savoir faire la part des choses. Le problème d’un repas barbecue ne vient pas souvent des grillades, mais surtout de ses accompagnements, sauces, chips, etc. Les aliments doivent être cuits sans matière grasses, les sauces ou les marinades doivent être moins grasses. Il est possible de faire des marinades à partir d’un mélange du type citron, eau, vinaigre balsamique, herbes aromatiques. Des pommes de terre enveloppées dans du papier aluminium et cuites à la braise avec une noisette de beurre salé peuvent servir d’accompagnement, des aubergines coupées en fines tranche et grillées sur le barbecue feront aussi bien l’affaire. Faites vous plaisir autour d’un repas barbecue sans pour autant exploser le compteur de calories et de graisses.

Découvrir les fruits grillés au barbecue

Les brochettes de fruits grillées sont une façon inédite de manger ses fruits et d’animer les déjeuners ou les dîners d’été. On peut assembler sur une même tige plusieurs fruits pour un meilleur goût, fruits de saison ou fruits exotiques. Voici une recette de brochettes grillées qui ne demande que quelques minutes au grill et idéale pour quatre personnes. C’est une recette qui nécessite un temps de réalisation de 30 minutes et un temps de cuisson de 10 minutes.

Par exemple, l’une des recettes de fruits grillés nécessitera les ingrédients suivants :

  • un ananas bien frais,
  • deux mangues
  • quatre kiwis
  • quelques fraises
  • 200 grammes  de miel ou à défaut de caramel liquide
  • 4 cuillères à soupe de beurre fondu.

Lorsque vous disposez de tous les ingrédients nécessaires à la recette, vous pouvez commencez par les laver et équeuter les fraises. Ensuite, il vous faut allumer le barbecue ou la plancha en privilégiant le mode cuisson indirect avec une chaleur forte située entre 200° C et 220 °C. Pendant que la plancha est en train de chauffer, découpez tous les fruits sauf les fraises en morceaux de deux centimètres. Vous devez ensuite empiler les morceaux de fruits sur des broches en bois en alternant les couleurs par exemple pour donner aux broches un joli. Lorsque les fruits sont embrochés, il faut ensuite mélanger  le miel et le beurre, puis, barbouiller les brochettes de fruits de ce mélange avant de les passer au gril préchauffé du barbecue pendant 8 à 10 minutes. De temps en temps, retourner  pour éviter qu’elles ne grillent.

Si vous respectez bien ces étapes, vous dégusterez vos brochettes de fruits grillés en moins de quarante minutes.

 Vous pouvez accompagner ces brochettes grillées avec des brochettes de fruits fraîches en quantité. En une heure maximum, vous pourrez réaliser cette recette très facile à concevoir et idéale pour 4 – 6 personnes.

Les ingrédients pour la préparation sont :

24 morceaux d’ananas

24 morceaux de pommes Granny Smith,

24 chamallows,

24 fraises,

24 framboises, deux kiwis et 24 pics en bois.

Pour ce qui est de la préparation, elle est simple. Il vous faut d’abord bien laver les fruits et éplucher les kiwis. Après avoir lavé les fruits vous devez les couper en rondelles ou en dés, selon votre préférence et les faire glisser sur des pics de bois. Vous pouvez, pour que vos brochettes soient meilleures, les mettre  quelques temps au frais, et après,  les brochettes de fruits seront prêtes.  Il ne vous restera plus qu’à vous régalez.

Avec  ces deux recettes  de brochettes aux fruits, passées au barbecue, vous n’auriez plus à vous en faire pour les desserts après repas ou alors  lors de vos soirées entre amis.

Crevettes sauce cacahuètes

crevettes grilléesVoici pour vous une recette simple, facile à réaliser, soit pour la maison, soit pour recevoir des amis. Il s’agit de la recette de crevettes sauce cacahuètes proposée par Weber- Grill Academy. Plat facile à réaliser cette recette gourmande mi sucrée mi salée aux accents américains ravira toutes vos convives. C’est une  recette qui  nécessite un temps de préparation de 30 minutes et un temps de cuisson de 10 minutes. En 40 minutes environ, vos crevettes sauce cacahuètes seront prêtes. Ce plat riche et complet, peut être réalisé pour plusieurs personnes ou pour un nombre restreint d’individus.

 

Les ingrédients qui vous sont listés ci-dessous sont valables pour  4 personnes.

 

Ingrédients :

Pour réussir vos crevettes sauce cacahuètes, vous aurez besoin de :

 

  • 32 crevettes décortiquées qui doivent être bien nettoyées avant la cuisson,
  • un peu de sel et du poivre avec de l’huile d’olive.

 

Pour les ingrédients de la sauce cacahuète il vous faut :

  • 250 millilitre non sucré de lait de coco avec
  •  80 gramme de beurre de cacahuète ;
  • 1 c  à café de zeste,
  • 1 c  à café de gingembre frais râpé,
  • 1 c à soupe de sauce chili épicée,
  • 1 c  de sucre brun,
  • 1c à soupe de sauce soja

 

Surtout, ne pas oublier le jus de citron vert pour rehausser la saveur

Voilà en gros les ingrédients dont vous aurez besoin pour réussir  votre  barbecue de  crevettes à la sauce cacahuètes. Vous pouvez les réduire  ou les augmenter en fonction du nombre de personne.

 

Préparation

 

En ce qui concerne la préparation, vous devez d’abord préparer la sauce aux cacahuètes en mettant et en mélangeant  dans une casserole tous les ingrédients de la sauce. Cuire à feu doux à partir  d’un barbecue à charbon de bois, à gaz ou électrique pendant 5 minutes en la remuant sans vous arrêtez et sans laisser bouillir. Après avoir retiré du feu, vous obtiendrez une consistance lisse, la sauce en se refroidissant doit s’épaissir.

 

Passé cette première étape, prendre vos crevettes et les piquer une à une avec un cure-dent afin de bien les maintenir et faciliter leur dégustation. Disposez ensuite les minis brochettes de crevettes sur la grille du barbecue pour une durée de 5 minutes, et les retourner une fois au milieu de la cuisson. Vos crevettes sauce cacahuètes sont ainsi prêtes. Votre recette implique de déguster vos crevettes avec la sauce cacahuète en les trempant dans celle-ci.

 

Cette recette peut très bien convenir pour un dîner après une longue journée de travail ou un déjeuner en famille, car en quelque minutes vous aurez achevé de préparer cette recette aussi goûteuse que gourmande.

 

Brochettes de poulet et crevettes- recette en vidéo

De belles brochettes pour votre prochain barbecue entre amis ou en famille! Vive l’arrivée du soleil!

Ingrédients:

- 4 gros blancs de poulet coupés en morceaux

- 400g de crevettes crues

-1/2 tasse d’huile d’olive

- 1/2 tasse de vinaigre de vin rouge

- 1 cc d’ail haché

- 1 cc de poivre noir

- 1 cs de sel

- romarin

- oignons rouge coupé en morceaux

- poivron vert coupé en morceaux

- pommes de terre nouvelles, précuites 5 mn dans l’eau bouillante
Préparation:

  1. Mélangez tous les ingrédients sauf le poulet pour obtenir votre marinade
  2. Mélangez aux dés de poulet et laissez reposer au réfrigérateur au moins 1h
  3. Pendant ce temps, mettez à tremper vos pics si ils sont en bambous, dans l’eau pendant au moins 30 mn pour qu’ils ne brûlent pas
  4. Ajoutez les crevettes au poulet et mélangez pour que celles-ci soient imprégnées de marinade
  5. Sur vos pics, alternez oignon rouge, poulet, poivron, crevette, oignon, pommes de terre, poivron poulet et ainsi de suite…
  6. Faites les cuire au barbecue environ 10-15mn, en les retournant au moins 1 fois et en surveillant la cuisson

Bon appétit!

Barbeque Road Trip

Families can only spend some quality time together during school breaks and long vacations. What better way to spend it than going on a road trip. But if you want to stay full even when you’re outside the comfort of your home, you can bring your grill on the trip. The best that I could probably recommend is the Weber Smokey Joe grill. I must say it’s perfect for road trips and any outdoor grilling activity.

There’s a lot of small kettle grills in the market nowadays, but the Smokey Joe is just perfect. You may consider a cheaper brand, but after a few uses you’ll find that it’s not durable enough for outdoor cooking much less a road trip. The travel grill from Weber has outperformed all other cheaper grills I’ve had in the past. It makes cooking much easier and it is very durable. The bucket piece is great. It’s small but cooks meat evenly. You can get that smoked taste you want from your barbecue in less than the time. And since it is made of high-grade US steel, it’s sure to last 10 or more road trips in your lifetime. Unlike other travel grills, those made from US steel can withstand harsh cooking conditions. The porcelain enamel finish is also a great plus. You need not repaint the grill every time it gets worn. And that’s what makes the Smokey Joe a great investment.

Fireplace In Your Backyard

Men just love barbecuing. Making barbecues at the backyard does not seem all too girly for me. Don’t you think so, too? I guess barbecuing is one of those, if not the only, household chores that men would like to be responsible for. In fact, I have observed that my wife loves it when I volunteer to do some barbecues. However, I remember there was a time my wife sulked for days when she discovered the « ugly » barbecue grill that I bought. Apparently, my wife thinks it’s too plain. It’s all just bits of metal put together. Well, that was her opinion. I remember that she added it just wasn’t « homey » enough. Needless to say, I vowed that I’ll go looking for the « homiest » barbecue grill that I could find. I intended to give my wife a new barbecue grill as a wedding anniversary present.

Lo and behold! I laid my eyes on Neo Fireplace and Grill. I just knew my wife would love it. Actually, I also fell in love with the machine. How do you feel about a sturdy fireplace located outside you house? Sounds silly, right? Well, the barbecue grill looked like a fireplace. However, you’ll find that it is a barbecue grill made in heaven. Oh wait. It was actually made in the Danish Island of Mors. Check it out and you’ll see what I am blabbering about.

Everdure Barbecue Grills

An outdoor barbecue party has never been complete without your barbecue grill. Grills are fast becoming household investments these days, especially since summer is coming. The best grills to complement each home are the Everdure barbecue grills by Shriro. These Australian-made grills are very stylish yet functional.

If you want to turn yourself into a high-class gourmet chef, the Everdure barbecue will treat you like one. No more messy cooking, no more of the nasty smoke getting in your eyes because these grills are very user-friendly. Whether you’re preparing burgers for the kids or a steak for your friends nothing beats these grills. You can griddle, smoke, stir-fry and of course char-grill.

The range looks very contemporary and the streamlined design is a perfect addition to your stainless steel kitchen appliances. These grills are made using the highest-quality materials; from stainless steel to frosted glass. Materials that are meant to withstand and resist outdoor elements. It’s safe to cook in your patio or garden, or anywhere you wish to barbecue. Everdure range of grills consists of 8 amazingly unique designs each one with serves a great cooking purpose. The best designs are the Brunswick, Kimberly and Stirling. These 3 outstanding designs are Everdure’s top-selling barbecue grills.