Archive pour la catégorie ‘BBQ Sauce’

Le Top 10 des sauces barbecues

churrascaria-marius-casablanca

Les Sauces barbecue se déclinent en toutes sortes de saveurs, de couleurs et de types. Tout le monde connaît les sauces épaisses, douces trouvées sur les étagères de la plupart des épiceries. Cependant, il y a tellement de recettes à la sauce barbecue vendues en bouteille. Ces recettes de dix (10) sauces barbecues représentent les sauces les plus populaires.

1. Style Caroline Barbecue Sauce Big Daddy

A partir des côtes de moutarde grillées, ici la combinaison de saveurs sucrées et acidulées fait ressortir le meilleur absolu dans la viande de porc et de poulet grillé ou fumé.

2. St. Louis, sauce barbecue

C’est la plus fine et la plus piquante saveur de sauces barbecues. En effet, Saint-Louis de style a beaucoup d’influences, donc il y a un certain nombre de façons de faire ce style de sauce. Toutefois, cette sauce a de nombreux éléments qui composent Saint-Louis Barbecue.

3. Classique BBQ Rib Sauce

Celle-ci se démarque par une certaine saveur associée à de grands BBQ Ribs. Cette sauce vous aide à atteindre cet objectif, si vous fumez vos côtes faibles et lentes pendant des heures, ou cuire au four. Cette Rib sauce barbecue à une touche de chaleur, un peu de fumée, et beaucoup de saveur riche et profonde.

4. Kansas City Rib Sauce

Cette riche, épaisse, à base de tomate sauce barbecue recette est souvent associée à ces jours comme Kansas City style. Vous obtenez une combinaison traditionnelle de doux avec une touche de chaleur dans une sauce tomate épaisse et sombre. Ajuster la chaleur en conséquence, en modifiant la quantité de Cayenne.

5. Memphis Barbecue Sauce

Traditionnellement, Memphis Barbecue est généralement servie sans sauce, mais puisque les règles sont faites pour être brisées, de nombreux joints de BBQ Memphis ont sauces disponibles, soit sur le côté ou en commande spéciale. Cette sauce en compte la complexité de Memphis Barbecue dans une sauce savoureuse qui a un mélange de doux et de vinaigre avec un soupçon de chaleur. Une bonne sauce Memphis Barbecue est plus mince que la plupart des sauces à base de tomate

6. Meilleures cotes Pulled Pork Sauce

Paradoxalement à d’autres, cette sauce est ajoutée à la viande de porc après qu’il a été fumé et a tiré. Il est préférable de le combiner avec la viande de porc dans une grande casserole ou une mijoteuse à feu doux. Cette sauce vinaigre de BBQ a un soupçon de chaleur et un peu de sucré, ce qui en fait un parfait pour le porc.

7. Piémont Barbecue Sauce

C’est un classique de la sauce barbecue de style Caroline. En règle générale, il est servi sur la viande de porc fumé à la table. Bien que cette sauce soit de la plus mince, le vinaigre à base de variété, il contient beaucoup de saveur. Cette sauce barbecue vinaigre provient de la région de la Caroline du nord de la courroie de moutarde. Cette sauce ajoute une saveur piquante qui est parfait pour le porc, mais tout simplement, une grande sauce pour presque rien.

8. Sauce à la moutarde

Moutarde, sauce barbecue

Si vous n’avez pas essayé une sauce barbecue de moutarde base alors vous êtes vraiment passé à côté de quelque chose. Cette sauce fonctionne bien avec presque n’importe quoi, mais surtout le porc. Il s’agit d’un excellent moyen d’ajouter la saveur à la viande savoureuse, mais cette sauce a été faite pour le porc fumé.

9. Caroline du Nord Poulet BBQ sauce

Par le biais du poulet fumé et tiré la moitié du temps de porc effiloché cette sauce est une excellente alternative au sandwich barbecue. Cette sauce s’accompagne du poulet barbecue parfaitement, comme il s’agit d’une sauce au vinaigre base qui n’est pas seulement piquante, mais ayant un soupçon de douceur, et la savoureuse combinaison de Worcestershire et sauces à steak. Cela contribue à améliorer le fumé du poulet.

10. Rib Glaze Jack Daniel

Cette sauce barbecue est utilisée à la fin de la cuisson et se fait à une température basse. Vous voulez la sauce à cuire sur la surface des côtes, mais essayez de ne pas laisser brûler. La préparation se fait  en laissant mijoter cette sauce, l’alcool contenu va s’évaporer, laissant derrière lui un soupçon de saveur de whisky.

Guide de la sauce barbecue

chicken_barbecue_sauce

Un parfait barbecue a besoin d’une bonne sauce barbecue

Il y a beaucoup de façons de diviser le monde des sauces barbecue. Elles peuvent être douces ou chaudes. Elles peuvent être minces ou épaisses. Peu importe comment vous voulez classer les sauces barbecues, vous finirez toujours par tomber sur des exceptions. La plupart des sauces barbecue sont basées sur les tomates, le vinaigre ou encore la moutarde…etc.

Bien sûr, il existe des différences entre les marinades, les vadrouilles, les aumônes, les sauces de finition, etc. Ces sauces sont utilisées dans le processus de barbecue et grillades, mais vous devez être prudent avec les sauces qui contiennent beaucoup de sucre, car ils peuvent brûler à des températures élevées.

Ces sauces barbecues à base de tomates sont de loin les plus couramment utilisées, mais les plus évitées par les plus anciennes traditions de barbecue. Pour faire une grande sauce barbecue à la tomate, n’oubliez pas de faire cuire la sauce à fond à la dégradation de la saveur de la tomate et de la mélanger avec les autres ingrédients. En fait, il est préférable de la faire un jour ou deux avant de la servir. De cette façon, les saveurs seront bien diffusées dans la sauce ce qui améliorera beaucoup cette dernière au niveau du goût.

Toutefois, La sauce barbecue à base de vinaigre est la création de barbecue traditionnel en Caroline du Nord. Ces sauces minces peuvent être utilisées tout au long du processus de cuisson et de l’aide à attendrir des aliments. En outre, puisque le vinaigre est acide, il a le pouvoir de mener des saveurs profondément dans la viande. Essayez de mélanger une sauce de vinaigre de cidre avec du poivre rouge pour faire une sauce chaude, savoureuse, pourtant simple barbecue.

Si vous vous dirigez vers le sud de la Caroline du Nord, vous trouverez les sauces à base de moutarde barbecue. Ces sauces merveilleuses sont parfaites pour la viande de porc si vous prévoyez de fumer un porc entier ou griller quelques côtelettes de porc.

Chaque cuisinier de barbecue a sa sauce préférée et à peu près tout le monde a sa façon préférée de les servir. Sauces peuvent être soigneusement gardées, constamment améliorées, et unique à n’importe quel grand barbecue.

Le grand secret de sauces à barbecue est de trouver ce que vous aimez et ce qui fonctionne pour vous. Certaines personnes utilisent directement du Tabasco comme leur baste primaire sur une poitrine. Ce sera effacer de votre tête s’il y a lieu d’y revenir un peu plutard. Donc obtenir la dégustation et l’expérimentation. C’est la seule façon dont vous pouvez trouver une sauce qui fonctionne le mieux pour vous.

Si vous êtes à la recherche d’une nouvelle sauce barbecue, essayez d’appliquer ces recettes de sauce barbecue afin d’obtenir une sauce qui vous conviendra le mieux pour votre événement.

Sauces pour barbecue à base de fruits

Sauces

La plupart des gens pensent que la sauce barbecue est cette chose que vous achetez dans le magasin d’épicerie, qui est épaisse, fumée et à base de tomates. Certains ont des saveurs fortes et atténuent souvent le goût de viandes grillées et fumées. Cependant, il y a une théorie qui stipule bien évidemment que ce genre de sauce a été inventé pour masquer les erreurs au bbq. Viandes trop brûlées et viandes trop cuites sont souvent récupérées en les noyant de ce type de sauces. Bien entendu, cette méthode pose des problèmes, car les sauces à base de sucres brûlent rapidement et peuvent causer plus de dommages à la saveur des aliments. C’est pourquoi il est important d’ajouter la plupart des sauces barbecue à la fin du bbq ou après que vous ayez tout déplacé, notamment lorsqu’on utilise des sauces barbecues à base de fruits.

Une sauce barbecue peut être faite à partir d’une combinaison de vos ingrédients préférés. Ainsi nous aurons des sauces à base de fruits qui ajoutent une saveur douce pour améliorer véritablement les viandes fumés et grillés. Après tout une tomate est un fruit. Les sauces à base de fruits sont faciles à préparer et donnent un goût unique qui vous permet vraiment d’impressionner vos invités. Rappelez-vous cependant, d’utiliser ces sauces avec parcimonie pendant la cuisson et d’appliquer une bonne couche juste avant de retirer ce que vous faites cuire sur le grill. Une excellente façon d’ajouter de la saveur pendant que vous faites griller est de prendre votre sauce et de l’eau. Badigeonnez-les légèrement sur les viandes en cours de cuisson. Ensuite, appliquez la sauce épaisse à la fin, car cela réduit la combustion et ajoute de l’humidité à la viande.

En outre les sauces barbecues à base des fruits sont assez simples à préparer. Une solution épaissie de jus de fruits ou des fruits en conserve fonctionne bien. Ainsi on mélangera les saveurs tout en ajoutant les fruits qu’on pourra combiner avec d’autres assaisonnements pour créer une saveur plus complexe. Une grande recette est de prendre pratiquement n’importe quel fruit préservé (gelées ou confitures) et ajouter la sauce chaude ou hot chili peppers. Cela fournira une sauce sucrée et épicée. Parfois l’abricots et de l’ail aidera. Il suffit d’ajouter des fruits à des sauces traditionnelles qui contribuent à les rendre beaucoup mieux.

Il y a bien sûr, un certain nombre de grands fruits à base de sauces sur le marché qui peuvent être trouvés dans les magasins spécialisés ou même votre épicerie locale. Fischer et Wieser fait une sauce framboise Chipotle que l’on peut aimer. Vous pourrez l’utiliser sur toutes sortes de choses, en particulier les côtelettes de porc.

Top 10 des sauces pour filets de porc

DSC02519

La sauce barbecue est devenue un assaisonnement aussi populaire que traditionnel aux Etats-Unis, particulièrement le sud des Etats-Unis, pour tremper les morceaux frits de viandes, de poissons, de légumes ou de féculent. Une pléthore de sauces barbecues existent pour améliorer les viandes fumées de filets de porc. En général, avec ce type de sauce, on attend la fin de cuisson de viande, pour l’assaisonnement, laissant le soin à l’hôte de découper sa viande et de verser par-dessus de la sauce ou d’y tremper des morceaux découpés. Mais on s’en sert aussi comme sauce de cuisson.

6. Meilleure sauce Barbecue de filets de porc

Il s’agit d’une simple sauce barbecue pour porc qui se compose d’ingrédients de l’armoire de cuisine. Bien qu’étant simple, cette sauce barbecue ajoute une parfaite note acidulée due au vinaigre qui rend si bons les filets de porc. C’est le genre de sauce qu’on peut mélanger après cuisson sur les filets de porc. Si vous voulez ajouter un peu de piquant à votre viande, vous pourrez augmenter la quantité de poivre de Cayenne lors de la composition de la sauce.

7. Sauce Barbecue au vinaigre du Sud

C’est une vieille recette de sauce barbecue qui ne se compose ni de tomate ni de moutarde, mais contient du beurre et du citron qui en font une sauce fine et savoureuse, idéale pour le porc. Puisque cette sauce barbecue au vinaigre contient du beurre, elle est particulièrement bonne pour garder la viande moite. En fait, dès lors que le filet de porc s’est asséché, pendant le repas ou après conservation, c’est la sauce à utiliser pour lui redonner toute son humidité.

8. Sauce Barbecue à l’osier

Cette sauce vinaigre de barbecue vient du Missouri, mais a beaucoup en commun avec les sauces au vinaigre de Caroline tout piochant çà et là certaines des traditions de la confection des sauces barbecues de Memphis. Dotée d’un goût acidulé lourd, dû au vinaigre, cette sauce barbecue est une sauce savoureuse qui combine également note sucrée et piquant.

9. Meilleure sauce Barbecue de côtes de porc

Bien qu’il n’existe aucune règle concernant la sauce barbecue pour le filet de porc, cette sauce est spécialement conçue pour être mise en bouteille et placée sur la table quand on sert des filets de porc grillés ou rôtis. Cette sauce est une sauce ordinaire pour filet de porc qui se compose de vinaigre, de tomate et de moutarde.

10. Sauce Barbecue au Tar-Heel

Cette sauce barbecue au vinaigre est une sauce de style Caroline du Nord (il y en a en fait plusieurs types) et ne contient pas de tomate ni aucune épice, mais elle a beaucoup de saveur. C’est en fait une sauce barbecue douce, sans rien de piquant. Quand on l’ajoute à des filets de porc, elle apporte des décharges de saveur et beaucoup d’humidité.

Top 10 des sauces barbecues (made in USA) pour filets de porc

DSC02521

La sauce barbecue est devenue un assaisonnement aussi populaire que traditionnel aux Etats-Unis, particulièrement le sud des Etats-Unis, pour tremper les morceaux frits de viandes, de poissons, de légumes ou de féculent. Une pléthore de sauces barbecues existent pour améliorer les viandes fumées de filets de porc. En général, avec ce type de sauce, on attend la fin de cuisson de viande, pour l’assaisonnement, laissant le soin à l’hôte de découper sa viande et de verser par-dessus de la sauce ou d’y tremper des morceaux découpés. Mais on s’en sert aussi comme sauce de cuisson.

1. Sauce Barbecue Style Caroline

Il s’agit d’une variante d’une sauce moutarde barbecue classique. La combinaison de la saveur de moutarde savoureuse et de la douceur des sucres ajoutés au fumet de la viande en fait une sauce très prisée pour les grillades ou rôtis de porc. Cette sauce a beaucoup de goût, de sorte qu’il est en général recommandé de la mettre de côté sur le plat de service afin de laisser les gens décider s’ils veulent ou non de la sauce sur leur filet de porc.

2. Sauce Barbecue Memphis

La sauce Barbecue Memphis est une sauce barbecue à base de tomates qui est aussi bonne sur le filet de porc que sur les côtes de porc. Ce n’est pas une sauce traditionnelle, mais c’est une sauce barbecue très goûteuse. Ce qui rend cette sauce parfaite pour la viande de porc c’est l’équilibre entre le vinaigre et la tomate, qui lui donne cette saveur piquante fonctionnant à merveille avec tout type de viande de porc, grillée ou fumée.

3. Sauce Barbecue Piémont

Dans la région du Piémont, la sauce barbecue est réalisée avec du vinaigre, mais également d’une pointe de tomate pour lui donner un goût savoureux. C’est ce mélange qui en fait une sauce barbecue traditionnelle du Sud des Etats-Unis, caractérisée par une saveur acidulée due au vinaigre avec un peu de chaleur et un peu de douceur (sure). Il s’agit d’une sauce fine qui est parfaite pour la viande de porc notamment les filets et permet de garder la viande humide avant qu’elle ne touche la plaque ou la broche si on s’en sert comme sauce de cuisson.

4. Sauce Barbecue à la moutarde

Dans le sud de la Caroline du Sud et dans le nord de la Géorgie, la moutarde est reine. Dans cette région, les sauces barbecue ne contiennent jamais de tomate, mais combinent en général la chaleur de la moutarde et le goût acidulé du vinaigre. Cette sauce barbecue à la moutarde apporte une touche supplémentaire à la viande grâce à l’ajout de vinaigre balsamique qui apporte non seulement une saveur particulière, mais donne également à cette sauce sa couleur unique.

5. Sauce Barbecue douce à la moutarde douce

Cette sauce barbecue à la moutarde n’est pas ce qu’on pourrait appeler une sauce barbecue traditionnelle du sud des Etats-Unis. La combinaison d’ingrédients sucrés et salés ne trouve généralement pas sa place dans la bande des sauces barbecue pour porc de barbecue, mais c’est une excellente sauce barbecue et si vous voulez que votre filet de porc conserve une saveur douce, c’est la sauce à essayer en cuisson ou en assaisonnement après cuisson.

Tout comprendre des barbecues

Tout comprendre des barbecuesLe barbecue est un appareil de cuisson permettant de cuire une variété d’aliments à la grille. En fonction de sa taille, cet appareil permet au choix de griller des aliments pour deux convives ou pour tout un groupe de personnes. Rapide et pratique, le barbecue peut être utilisé lors de diverses occasions, dans un camping, lors d’un pique-nique ou d’une excursion, par exemple.

Présentation d’un barbecue

Pour une cuisson saine et rapide, le barbecue est doté d’un récipient chargé d’accueillir la barquette pour la récupération des graisses, d’une tablette latérale avec crochets porte-ustensiles pour éviter d’effectuer les « allées et retour » pendant la cuisson ou pour permettre d’avoir à portée de main les ustensiles nécessaires à la cuisson. Il comporte également une niche intégrée et un support accueillant le combustible, l’exception étant faite à l’endroit des barbecues électriques qui n’en possèdent pas. Le piètement ou le support de pose fait aussi partie des composantes du barbecue, excepté pour le barbecue d’intérieur qui trouve sa place sur une table. La grille quant à elle est la partie du barbecue au-dessus de laquelle les aliments sont posés pour être cuits. Celle-ci, composée de tiges métalliques droites ou courbées (en inox, en acier chromé ou en fonte) est posée soit de façon horizontale soit verticale et maintenue en hauteur à l’aide d’un système d’encoches dans le barbecue ou grâce à un mécanisme actionné par la manivelle.

Les différents modèles de barbecues


Appareil culinaire esthétique, festif, convivial et fonctionnel, le barbecue se choisit en fonction de son utilisation, de l’espace disponible chez soi (en intérieur ou en extérieur), des exigences et des goûts personnels, car ces appareils de cuisson se distinguent par leur design, leurs options ou la méthode de cuisson, par exemple. Les différents modèles de barbecues disponibles dans les circuits de distribution sont de deux types, les modèles de barbecues d’intérieur et les modèles de barbecues d’extérieur.
Dans la catégorie des barbecues d’extérieur, on trouve les barbecues fixes, les barbecues mobiles, les barbecues portables et les barbecues jetables qui se différencient les uns des autres par leur système d’installation et leur matériau de fabrication. Solide et résistant, le barbecue fixe est fabriqué à partir de matériaux variés tels que la pierre (matériau très esthétique), la brique (pour un style traditionnel) et le béton (plus économique). Pour l’immobiliser dans le sol, il est nécessaire de couler la dalle qui assure la stabilité de l’appareil. A contrario, le barbecue mobile disponible sous toutes les tailles est monté sur roulettes pour un déplacement aisé et est conçu à partir des matériaux tels que l’acier et la fonte. Tout comme le barbecue mobile, le barbecue portable est fabriqué à partir de l’acier et de la fonte, mais il est monté sur des pieds plus ou moins hauts. Enfin, le barbecue jetable qui est le moins répandu et à usage unique est parfait pour le camping.
Concernant les barbecues d’intérieur, ils peuvent être installés simplement sur une table, être directement intégrés à la cuisine ou encore à la cheminée.

1. Barbecue et sécurité

L’utilisation d’un barbecue est une méthode rapide et facile pour réaliser la cuisson des aliments, notamment les grillades et les rôtis.

Les sources d’énergies du barbecue


Le combustible est un élément indispensable pour la mise en marche d’un barbecue. Ainsi, en prenant en compte le type d’énergie utilisé pour le fonctionnement du barbecue, on trouvera différents types de barbecue proposés dans les circuits de distribution. En fonction des préférences et des goûts de chacun, il faudra faire le choix entre le modèle classique de barbecue qui utilise du charbon de bois comme source d’énergie, le modèle traditionnel qui utilise comme source d’énergie le bois, le modèle de barbecue simple et puissant qui utilise le gaz comme combustible, le modèle qui fonctionne à base de l’électricité et dont la spécificité est la facilité d’utilisation et celui 100% écologique qui utilise les rayons solaires pour son fonctionnement. Quel que soit le type de barbecue choisi, chacun présente une méthode de cuisson spécifique. Par exemple, un barbecue qui fonctionne à l’aide du bois ou du charbon permet de donner un fumet particulier aux grillades tout en procurant en même temps, le plaisir du crépitement du feu.

Les règles de sécurité liées à l’usage d’un barbecue


Comme tout appareil de cuisson, le barbecue doit être utilisé avec beaucoup de précautions et conformément à certaines règles de sécurité, afin de réduire les risques de brûlures et d’incendies. En effet, certains modèles produisent une chaleur importante et d’autres, des flammes, ce qui accroît les risques d’incendie, notamment durant la saison estivale.
La réglementation recommande qu’avant tout usage d’un barbecue, il soit nécessaire de s’assurer que l’on est en conformité avec l’administration locale (notamment dans les régions à fort risque d’incendie de forêt) et que l’appareil, ses accessoires et le combustible respectent les normes NF et CE de sécurité de leur gamme de produits. De plus, il est strictement interdit d’allumer les barbecues à bois ou à charbon de bois avec de l’alcool à brûler ou de l’essence, car les flammes produites seraient trop dangereuses. La sécurité doit également être garantie lors de l’installation du barbecue. Par exemple, les barbecues mobiles et portables doivent être installés dans un lieu dégagé, stable et dur. Dans la pratique, le lieu d’installation du barbecue doit s’étendre sur un périmètre de 1,5 mètre et doit être dépourvu de combustibles tels que des branches ou des feuilles sèches. Concernant les barbecues fixes, les consignes de sécurité doivent être respectées lors de sa construction (il s’agit de couler la dalle de béton qui assurera la stabilité de l’appareil de cuisson).
Une fois le barbecue allumé, quel que soit sa source d’énergie (gaz, électricité, charbon, bois), il faut toujours veiller dessus, éviter que les enfants s’en approchent au risque d’être brûlés par la chaleur dégagée ou le matériau du barbecue chauffé. Il est conseillé d’éviter de porter les habits amples qui sont susceptibles d’être touchés par les flammes qui crépitent à travers la grille, de se munir de gants et d’avoir à portée de main un extincteur pour éteindre rapidement les flammes en cas d’incendie.

2. Réglementation sur l’usage des barbecues

Comme l’utilisation de tout objet ou appareil, l’usage d’un barbecue est régi par une réglementation qui doit être mise en application afin d’éviter tout désagrément pendant son utilisation.
Contrairement à ce que peuvent penser bon nombre de personnes, l’usage d’un barbecue n’est pas nocif pour la santé, surtout lorsque son emploi se fait de façon ponctuelle et en suivant les règles de l’art. Donc le barbecue n’est pas cancérigène, il ne fait pas prendre du poids, mais joue plutôt le rôle inverse en permettant de surveiller sa ligne, puisque les graisse de viande qui sont à l’origine d’une augmentation de poids sont éliminées pendant la cuisson. Cependant, le drame qui pourrait survenir lors de l’emploi d’un barbecue concerne les risques de brûlures et d’incendies. Afin d’éviter ces risques, il vaut mieux respecter les normes d’utilisation de cet appareil de cuisson. Les normes à respecter diffèrent selon le type de barbecue et se situent.
En achetant son barbecue (particulièrement les barbecues mobiles et portables), il faut s’assurer qu’il est conforme à la norme D 37-101. En effet, l’appareil de cuisson que l’on doit se procurer doit obligatoirement porter le label NF et être conforme à cette norme.
Après avoir choisir un barbecue qui respecte les règles de sécurité, il faut veiller à ce que son installation en fasse autant, notamment lorsqu’il s’agit de barbecues fixes. Dans le cadre d’une prévention d’incendie, certaines réglementations locales peuvent restreindre pendant une certaine période l’utilisation d’un barbecue qui fonctionne avec le feu pour cuire les aliments. Dans ce cas, il faudra se rapprocher de l’administration locale (à la mairie de la localité) et prendre les renseignements utiles concernant l’installation d’un barbecue extérieur. Concernant les barbecues à bois ou à charbon, les risques de projection d’étincelles et de flambées sont plus importants d’où la nécessité de les installer à l’abri de la végétation sèche. En outre, si on vit en copropriété, il est important de bien tenir compte de la réglementation afin de vérifier s’il n’y est pas mentionné une restriction ou une interdiction de l’utilisation du barbecue en copropriété (heure, saisons, type de barbecue, etc.). Cependant si l’on possède un barbecue électrique sur table, on peut s’en servir sur le balcon, sur la terrasse, sans avoir à demander une autorisation puisqu’il représente un appareil électroménager d’intérieur.
La réglementation exige également qu’après utilisation du barbecue, il faille le stocker dans un lieu sécurisé, loin de la portée des enfants, à l’abri des bombonnes de gaz, des allumeurs (gel, blocs) ou des allumettes. Il est important de ne rien laisser traîner à proximité du barbecue sous peine de courir des risques d’incendies ou d’accidents. L’installation d’un barbecue doit tenir compte de son voisinage et lors de son utilisation, il faut positionner le barbecue de manière optimale par rapport à la trajectoire du vent afin d’éviter autant que possible que la fumée ne nuise au voisinage.

3. Bien choisir son barbecue

Avec l’offre de plus en plus grandissant des barbecues sur le marché, les variétés d’appareils de cuisson ne donnent que l’embarra du choix aux amateurs culinaires.
En effet, la difficulté qu’ils rencontrent est d’opérer un choix parmi les différents modèles de barbecues (les barbecues d’intérieurs et les barbecues d’extérieurs) déclinés en plusieurs modèles différents (barbecue fixe, barbecue mobile, barbecue portable, jetable) aux caractéristiques et fonctionnalités diverses (barbecues à pierre de lave, à couvercle, barbecues fumoirs, les barbecues cuisine d’extérieur, les barbecues four à pain d’extérieur et les barbecues des cheminées d’extérieur). Le choix du barbecue implique aussi de choisir un matériau parmi tous ceux qui sont utilisés dans leur fabrication ainsi que de faire un choix quant au type de combustible / source d’énergie du barbecue.
Pour opérer un bon choix suivant le type de barbecue, il faut prendre en compte plusieurs éléments, le type d’utilisation et la fréquence d’utilisation du barbecue, le nombre de personnes vivant dans le foyer, les habitudes culinaires, l’espace que l’on dispose et le budget disponible pour l’achat du barbecue. En effet, on constatera qu’un grand espace, une famille nombreuse et un budget important seront des éléments parfaits pour s’offrir un barbecue fixe d’une taille imposante permettant par exemple, de recevoir plus d’une vingtaine de convives. En revanche, un petit appartement et un budget serré impliqueront de se contenter d’un barbecue électrique de table ou d’un barbecue mobile et pliant, par exemple. Les gourmets les plus exigeants seront séduits par les modèles de barbecues avec couvercle, dotés d’une pierrade, d’une plaque plancha et même d’un four, pour pouvoir faire une cuisine élaborée et variée en extérieur durant la saison estivale.
Le choix du combustible varie en fonction du système d’allumage, de la vitesse de cuisson, de la position interne ou externe du barbecue, de son prix et du mode d’entretien. Le bois ou le charbon de bois possède un système d’allumage relativement complexe nécessitant de savoir les utiliser. Avec ce type de combustible, la cuisson est assez longue, se fait au feu de bois et convient surtout pour l’extérieur. Les barbecues qui fonctionnent avec ce type de combustibles ont un entretien plus ou moins difficile, à moins que le barbecue ne soit doté d’un bac pour recueillir les graisses et d’un autre pour les cendres. Mais les barbecues fonctionnant au charbon ou au bois permettent d’avoir une cuisson maitrisée et rapide, grâce à la montée rapide de la chaleur, d’obtenir des aliments grillés avec un fumet particulier, notamment lorsqu’on utilise différentes essences de bois.
L’emploi du gaz est coûteux (entre 70 euros et 3 000 euros) et nécessite un entretien courant, mais relativement facile tandis que l’allumage d’un barbecue à l’électricité qui est beaucoup plus simple, implique des consommations énergétiques élevées et une cuisson plus lente. Pratique et simple, c’est la source d’énergie privilégiée pour les modèles de barbecues mobiles, d’appoint et d’intérieur.
Pour un barbecue mobile ou portable, conçu dans un style classique ou moderne, l’acier, plus ou moins épais, sera le matériau le mieux adapté. L’acier peut être inoxydable (résistant à la rouille, incassable, mais a des risques de se décoller sous l’effet de la chaleur) ou émaillé (résistant à la rouille, mais peu efficace aux chocs thermiques et physiques). La fonte, matériau lourd, est utilisé pour la fabrication des modèles de barbecues mobiles, portables et fixes pour un style classique. La particularité de ce matériau est sa bonne résistance à la chaleur. La pierre, la brique et le béton cellulaire sont des matériaux très lourds, possédant un caractère d’isolant (excepté la brique) et dotés d’une bonne résistance à la chaleur. Ce qui fait d’eux des matériaux parfaits pour la réalisation d’un barbecue fixe.

4. Astuces d’entretien du barbecue

Après avoir profité du barbecue pendant les évènements festifs, les excursions, les vacances en été, le camping, le pique-nique, les cérémonies, etc. il est important de procéder à son entretien afin de lui procurer une longue durée de vie.
Pour être cuits, les aliments sont posés au-dessus de la source de chaleur, ceci grâce à une grille. Pour une maniabilité facile et pour plus de sécurité lors de son utilisation, le barbecue est doté d’une ou de deux poignées qui permettent de manipuler la grille même lorsqu’elle est chaude. Déclinée sous différentes formes (rectangulaire, ronde en forme de poisson, en forme de rôti, adaptées aux saucisses), la grille est la partie du barbecue qui nécessite régulièrement un entretien, car c’est elle qui reçoit les aliments. Après une grillade, les résidus de cuisson ou autres graisses brûlées restent coller sur la grille, la règle d’hygiène voudrait qu’on les nettoie le plus rapidement possible. Pour se faire, on peut se servir d’une brosse à poils métallique (brosse dure de préférence) et d’un liquide vaisselle. Le principe est simple, il suffit de verser le liquide vaisselle sur la brosse et s’en servir pour frotter la grille jusqu’à se débarrasser de ces traces d’aliments et enfin rincer abondamment. On peut également utiliser les produits pour four pour s’en débarrasser. Alternativement à l’usage de la brosse et du liquide vaisselle, on peut utiliser du papier journal humide trempé dans de la cendre pour frotter les grilles avant de rincer. Une autre astuce consiste à passer la grille sur des flammes, puis, la brosser avant de rincer.
Pour un entretien optimal de son barbecue, le nettoyage du récupérateur de graisse et du récupérateur de cendre n’est pas à négliger. Ces bacs doivent être vidés de leur contenu et être nettoyés après chaque utilisation. Pour plus de sécurité (afin d’éviter tout risque de brûlure et d’incendie), il est recommandé de vider le récupérateur de cendre après une durée de 24 heures antérieure à son utilisation. Toutefois, si on possède un jardin, il est conseillé de vider le récupérateur de cendre et répandre ces cendres sur les plantations, car elles permettent d’éloigner les limaces et les fourmis insectes nuisibles pour les plantes et les végétaux.
En outre, les barbecues fixes sont ceux qui sont constamment à l’extérieur, de ce fait, ils doivent être nettoyés régulièrement, structure externe compris, à l’aide d’un jet d’eau. Il est important de souligner que l’on doit s’assurer qu’on utilise le produit adéquat au matériau de construction du barbecue fixe pour ne pas l’altérer. En cas de fissuration du barbecue, il faut boucher ces fissures avec un mortier et utiliser le barbecue après une durée de 24 heures.
Autre astuce d’entretien du barbecue, il est recommandé d’effectuer un nettoyage du barbecue à chaque début et fin d’une saison, puis, en profiter pour faire un contrôle général de l’état du barbecue (roues, poignées, structure…). Si besoin est, il ne faut pas hésiter à appliquer une couche de peinture résistante aux intempéries à l’extérieur du barbecue (laisser sécher pendant 48 heures avant d’utiliser le barbecue).

Lorsque les sauces s’en mêlent

Lorsque les sauces s’en mêlentEtes-vous friand de grillades et des sauces délicieusement gourmandes qui les accompagnent ? Alors je vous invite à découvrir les sauces de barbecue.
La sauce pour barbecue est un véritable art culinaire. Bon nombre de recettes ont diverses origines, américaines, scandinaves ou méditerranéennes. Chacune de ces sauces a ses propres caractéristiques et se dédie à certains aliments en particulier. Parmi les sauces pour barbecues, on a au choix la sauce barbecue destinée aux marinades (sauce à la consistance plus liquide, plus acidulée et plus épicée, dans laquelle la viande est immergée), le basting sauce ou sauces à badigeonner (qu’on utilise pour badigeonner la viande en fin de cuisson afin d’obtenir une sauce caramélisée douce et épicée) et différentes autres sauces barbecues qui se consomment avec différents aliments tels que la viande, le poisson ou les légumes et ont des saveurs variées allant du sucré-salé à l’acidulé en passant par l’épicé. Si vous êtes un amateur de grillades durant la saison estivale, concoctez des grillades à déguster en famille ou entre amis et accompagnez-les d’une sauce de grillade appropriée. L’une des sauces que je vous propose de découvrir aujourd’hui est la sauce blanche, idéale pour accompagner les grillades de poissons, de fruits de mer et de viande blanche.

Comment concocter une grillade à la sauce blanche ?


Pour préparer une sauce blanche pour accompagner des grillades, on aura besoin de 6,5 millilitres de vinaigre blanc, de 125 millilitres de mayonnaise, d’une demi-cuillère à café de poivre, d’une demi-cuillère à café de gros sel, d’une cuillère à soupe d’oignons émincés, d’une demi-cuillère à café de sucre et d’une demi-gousse d’ail émincée. Pour obtenir la sauce, il suffira de mélanger le sucre, l’ail, les oignons, le sel et le poivre, puis d’écraser le mélange afin d’obtenir auquel on ajoutera le vinaigre ainsi que la mayonnaise. Lorsque la sauce est prête, il suffira de rectifier l’assaisonnement avec du sel ou du poivre si nécessaire. Si la sauce blanche accompagne bien les poissons notamment le saumon, les fruits de mer et la viande blanche (poulet, dinde), on pourra aussi l’utiliser pour accompagner des grillades de viande de porc, de lapin ou de canard, par exemple. Pour parfumer de manière optimale la viande avec la sauce blanche, il faut découper la viande en morceaux, puis la mélanger dans la sauce prête afin que le goût pénètre mieux avant de l’enfiler sur des pics et de la faire griller.

1. Origine et composition de la sauce barbecue

D’après les sources, les origines de la sauce barbecue se trouvent dans les Caraïbes alors que Christoph Colomb visitait l’île. Pourtant d’autres sources affirment que les premières sauces pour barbecue ont commencé à être mentionnées seulement 200 ans après la création des premières colonies américaines au cours du 17ème siècle. D’ailleurs, la sauce moutarde de Caroline du sud qui proviendrait des colons allemands au 18ème siècle est évoquée comme étant la première sauce pour barbecue par des spécialistes. Bien qu’elles soient officiellement apparues au cours du 17ème siècle, les sauces pour barbecue ont commencées à être commercialisées à partir des années 1923 par Louis Maull propriétaire de l’entreprise Maull & Co basée aux USA. Mais il faudra attendre jusqu’en 1951 pour que la vente des sauces barbecues prenne effectivement son envol grâce à la société Heinz qui fut le premier fournisseur sur tout le territoire national.
Connue sous le nom de sauce bbq du côté des Etats-Unis, la sauce barbecue se présente soit de façon liquide soit de façon épaisse en fonction des ingrédients qui la composent. Obtenue à base d’un mélange de saveurs aigres (à l’instar du vinaigre ou du cidre de pomme), les sauces barbecues peuvent être sucrées, plus ou moins épicées, aigre douces, sucrées salées, quelquefois fumées et ont un double usage, accompagner la viande et / ou assaisonner des frites. On peut également utiliser une sauce de barbecue pour la cuisson en tant que marinades et pour badigeonner la grillade avant, pendant ou après la cuisson. Parmi les sauces de barbecue les plus populaires, c’est la sauce barbecue qui remporte la palme. Même si elle se décline en de nombreuses variétés selon les régions où elle est préparée, les ingrédients de base pour la confection de la sauce barbecue restent identiques, à savoir la sauce tomate ou la purée de tomate, le vinaigre, les épices ou le piment ainsi que les éléments sucrés comme du miel ou le sucre. Elle se décline en différentes versions en fonction du pays où elle est confectionnée. Par exemple, en Amérique du sud, notamment en Argentine, au Chili, en Bolivie ou au Pérou, la sauce barbecue s’assimile à une sauce verte faite à base de persil et est servie à table comme assaisonnement, mais peut aussi être utilisée comme marinade ou comme sauce de grill permettant de badigeonner la viande, tandis qu’en Australie, la sauce barbecue se résume à un simple mélange de tomates et de sauce Worcestershire et en Inde, elle est réalisée à base de yaourt.

La sauce barbecue sauce scandinave


Parfait pour le saumon et le poulet grillé, la sauce scandinave est une sauce barbecue qui ravira les papilles des gourmets les plus exigeants. Facile et simple à cuisiner, la sauce scandinave se fait en un tour de main. Les ingrédients nécessaires à sa confection dont une cuillère à café de zeste de citron râpé finement, une cuillère à café de poivre noir, une cuillère à café de gros sel, 4 cuillères à soupe de jus de citron, 150 millilitres d’aneth frais haché, 250 millilitres de moutarde forte, 750 millilitres de mayonnaise et 250 millilitres de crème fraiche. Pour obtenir la sauce scandinave qui accompagnera les grillades, il faudra se servir d’un fouet pour mélanger correctement tous les ingrédients, puis, rectifier l’assaisonnement avec du jus de citron, du sel et du poivre en fonction de ses goûts et servir avec des brins d’aneth frais.

2. Faire un barbecue sain

L’été est proche et une envie folle de déguster les grillades se fait ressentir. Des retrouvailles autour d’un barbecue son très prisées durant la période estivale. Mais pas de panique, si vous souhaitez faire la ligne, vous pourrez conjuguer barbecue et diététique.
Pendant tout l’été, le barbecue est à la mode, les grillades de viande, de fruits, de poisson, de légumes ou de fruits font partie du menu estival. La mobilité et la rapidité de certains modèles de barbecues en font des accessoires parfait pour s’offrir des grillades au camping, durant des pique-niques, des excursions ou des escapades en caravane, par exemple. Pour une utilisation saine du barbecue et éviter les désagréments liées à son utilisation telles que les maladies cancérigènes, il existe une panoplie d’astuces permettant de réduire les potentiels effets nocifs de la cuisson au barbecue. Toutefois, il est important de savoir que le potentiel cancérigène de la cuisson au barbecue est dû à l’absorption à forte dose et à temps régulier de la fumée porteuse de benzopyrènes (facteur cancérigène). Cette fumée porteuse de benzopyrène est produite par le contact des corps gras issus de la viande au contact des braises.
Ainsi, pour une cuisson saine et diététique, il est important de ne pas faire cuire les aliments trop longtemps, car ils risqueraient de carboniser. C’est cette partie carbonisée qui contient une quantité importante de benzopyrènes et qu’il serait préférable de ne pas consommer. Pendant la cuisson des aliments, il faudra aussi veiller à retourner constamment les aliments pour éviter qu’ils ne se carbonisent, éviter les marinades trop grasses, privilégier les vinaigres aromatisés, la moutarde, faire cuire de la viande maigre, du blanc de poulet sans la peau, de l’échine de porc ou du poisson. A défaut, il sera nécessaire de dégraisser au maximum les viandes ou/et de retirer la peau, de surélever la grille au maximum afin d’éviter que les aliments ne soient en contact direct avec les flammes, mais plutôt à la chaleur de la braise. Enfin, il faudra veiller à bien entretenir le barbecue, nettoyer la grille avant chaque cuisson et garder à la portée de main un vaporisateur d’eau pour contrôler les flammes.
La période estivale est une excellente occasion pour manger moins gras grâce au barbecue qui permet de faire de succulentes grillades. A la place d’hamburgers et de viandes trop grasses, essayez des brochettes diététiques, esthétiques et succulentes, confectionnées à l’aide d’aliments peu gras, de légumes ou de fruits. Les pics dont on se servira pour faire les grillades doivent être des pics sécurisés pour qu’ils ne prennent pas feu et permettent d’éviter les brûlures. Si un pic en bois n’est pas très sécurisant il est toutefois possible de le tremper dans de l’eau pendant une trentaine de minutes avant de s’en servir.

 

La sauce barbecue un mélange de saveurs étoffées.

La sauce barbecue un mélange de saveurs étoffées.La sauce barbecue est un liquide très épais, préparer en fonction de la recette que vous voulez apprêtez. C’est un mélange de saveurs aigres, sucrées ou salées ou très épicées en fonction des régions et su type de sauces.

Vous pouvez aussi trouver sur des tables des sauces barbecues fumées. La sauce barbecue peut servir d’accompagnement à la viande ou aider à la cuisson en tant que marinade et cela se fait en barbouillant la grillade juste avant et pendant et après la cuisson. Généralement, pour faire une sauce barbecue, des ingrédients de bases sont la plupart du temps utilisés. Il peut s’agir de la sauce tomate ou purée de tomate, du vinaigre ou cidre, des épices et du piment en fonction du résultat à obtenir. Un ingrédient sucré peut aussi être intégré dans cette préparation, vous pouvez y ajouter comme élément sucré du miel, ou un sirop concentré en sucre. Une sauce barbecue est un élément très indispensable pour réussir une bonne recette barbecue.

Sauce barbecue, recettes d’ici et d’ailleurs

Les sauces barbecues sont à l’origine venues des premières colonies américaines au 17ème siècle certains historiens affirment que Christophe Colomb de retour d’une de ses explorations dans les Caraïbes seraient revenu avec une valise portant diverses sauces. Ce n’est que dans les années 1923 que Louis Maull commencent a commercialiser les premières sauces barbecue au travers de son entreprise MaullCo, et aussi vers 1951 le commerce des sauces barbecues se développe grâce à son premier distributeur national la société Heinz.

Se sont des sauces aux saveurs variées, qui amènent chaque pays ou presque à revoir sa composition de sauces barbecues selon sa culture et son mode alimentaire. En Amérique du Sud principalement en argentine au Chili, en Bolivie et au Pérou, la sauce barbecue est appelé Chimi Churry, une sauce verte à base de persil utiliser comme marinade ou badigeonnage, elle est aussi servie à table comme condiment. La Vinagrete du brésil est une variante, une sauce composée de vinaigre, d’huile d’olive, de tomates, de persil et d’oignons. Aux Etats-Unis, chaque région à sa sauce barbecue particulière, c’est une tradition tout comme le vin en France. Un mélange de tomates et de sauce Worcestershire compose la sauce barbecue australienne, mais aussi on trouve de plus en plus dans le marché australien des sauces à bases de fruits ou des sauces brunes.

En inde comme dans l’Asie, la sauce barbecue est aussi utiliser et chaque y va de sa tradition, comme la sauce barbecue au yaourt pour accompagner le poulet tandoori chez les indiens. Les japonais quand à eux utilise une sauce soja très douce appelée Tare, cette sauce accompagne généralement le Teriyaki qui est une recette de barbecue sur grill à base de poissons et sauce japonaise. A part les grands leaders du marché de sauces en France, peu de sauces barbecues peuvent se targuer de faire partir d’une recette typiquement française. C’est pour cela que sauce piquante milite pour la diffusion de sauce barbecue aves des diverses offres et recettes en la matière.

Crevettes sauce cacahuètes

crevettes grilléesVoici pour vous une recette simple, facile à réaliser, soit pour la maison, soit pour recevoir des amis. Il s’agit de la recette de crevettes sauce cacahuètes proposée par Weber- Grill Academy. Plat facile à réaliser cette recette gourmande mi sucrée mi salée aux accents américains ravira toutes vos convives. C’est une  recette qui  nécessite un temps de préparation de 30 minutes et un temps de cuisson de 10 minutes. En 40 minutes environ, vos crevettes sauce cacahuètes seront prêtes. Ce plat riche et complet, peut être réalisé pour plusieurs personnes ou pour un nombre restreint d’individus.

 

Les ingrédients qui vous sont listés ci-dessous sont valables pour  4 personnes.

 

Ingrédients :

Pour réussir vos crevettes sauce cacahuètes, vous aurez besoin de :

 

  • 32 crevettes décortiquées qui doivent être bien nettoyées avant la cuisson,
  • un peu de sel et du poivre avec de l’huile d’olive.

 

Pour les ingrédients de la sauce cacahuète il vous faut :

  • 250 millilitre non sucré de lait de coco avec
  •  80 gramme de beurre de cacahuète ;
  • 1 c  à café de zeste,
  • 1 c  à café de gingembre frais râpé,
  • 1 c à soupe de sauce chili épicée,
  • 1 c  de sucre brun,
  • 1c à soupe de sauce soja

 

Surtout, ne pas oublier le jus de citron vert pour rehausser la saveur

Voilà en gros les ingrédients dont vous aurez besoin pour réussir  votre  barbecue de  crevettes à la sauce cacahuètes. Vous pouvez les réduire  ou les augmenter en fonction du nombre de personne.

 

Préparation

 

En ce qui concerne la préparation, vous devez d’abord préparer la sauce aux cacahuètes en mettant et en mélangeant  dans une casserole tous les ingrédients de la sauce. Cuire à feu doux à partir  d’un barbecue à charbon de bois, à gaz ou électrique pendant 5 minutes en la remuant sans vous arrêtez et sans laisser bouillir. Après avoir retiré du feu, vous obtiendrez une consistance lisse, la sauce en se refroidissant doit s’épaissir.

 

Passé cette première étape, prendre vos crevettes et les piquer une à une avec un cure-dent afin de bien les maintenir et faciliter leur dégustation. Disposez ensuite les minis brochettes de crevettes sur la grille du barbecue pour une durée de 5 minutes, et les retourner une fois au milieu de la cuisson. Vos crevettes sauce cacahuètes sont ainsi prêtes. Votre recette implique de déguster vos crevettes avec la sauce cacahuète en les trempant dans celle-ci.

 

Cette recette peut très bien convenir pour un dîner après une longue journée de travail ou un déjeuner en famille, car en quelque minutes vous aurez achevé de préparer cette recette aussi goûteuse que gourmande.

 

Yakitoris variés

 

Yakitori en japonais, ce sont des brochettes de poulet grillées sur feu de bois.  Le poulet peut bien sûr être remplacé par d’autres viandes, des légumes ou encore des fruits de mer.

Ici on va se régaler avec des yakitoris au poulet et des yakitoris aux moi x de Saint-Jacques.

Ingrédients:

- 3 blancs de poulet

- 18 noix de St-Jacques

- le vert de 6 oignons nouveaux ou jeunes poireaux

Pour la marinade:

- 1 CS de gingembre râpé

- 8 CS de sauce soja

- 4 CS de saké

- 2 CS de mirin

- 2 CS de cassonade

- 4 CS d’huile d’olive

Préparation:

  1. Découpez les blancs de poulet en cube et enfilez-les sur des piques en bois en intercalant un tronçon de vert d’oignon ou de poireau entre chaque morceau.
  2. A l’aide d’un petit couteau, quadrillez les 2 faces des St-Jacques. Enfilez-les sur des piques en bois.
  3. Dans un plat creux, mélangez tous les ingrédients de la marinade. Déposez les brochettes dans le plat et laissez-les mariner au moins 30 mn.
  4. Égouttez les brochettes. Les cuire au barbecue: 8 mn pour le poulet et 4 mn pour les St-Jacques. Pensez à les retourner à mi-cuisson et à badigeonner les brochettes de marinade tout au long de la cuisson.

Servez avec une sauce composée de :

1 CS de gingembre râpé, 1 petit piment rouge épépiné et haché, 1/2 botte de ciboulette, le jus d’1 citron vert, 3 CS de sauce soja, 1 CS vinaigre de riz blanc, 1 CS sucre semoule.